Journée formation terrain

Journée terrain 2016 Saint-Clément-de-Rivière

De gauche à droite : A. Barbe, E. Bregou, M. Le Duff, JP Bord, C. Ollier et JF Girres

Les étudiants du Master Géomatique de Montpellier se sont retrouvés le samedi 17 septembre 2016 au pôle rugby du Pic Saint-Loup et au centre UCPA à Saint-Clément-de-Rivière, d’une part afin que les étudiants de première et seconde années fassent connaissance entre eux et, d’autre part pour travailler sur une thématique : « Sport et activités de pleine nature dans le massif du Grand Pic Saint-Loup ».

 

A l'initiative de Jean-Paul Bord, Professeur, et Jean-François Girres, Maître de conférences, responsables du master Géomatique à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, les étudiants ont pu rencontrer, dans la matinée, des élus locaux et des professionnels travaillant sur le territoire de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup :

 

-       M. Bord et Mme Clothilde Ollier, Maire de Murles ont présenté la problématique et le cadre géographique liés au territoire de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, chacun selon son angle de vue : comme géographe et cartographe pour M. Bord, comme politique impliquée dans l’aménagement du territoire pour Mme Ollier ;

 

-       M. Alain BARBE, Maire des Matelles et Président de la Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, nous a présenté le fonctionnement administratif de la CC du Grand Pic Saint- Loup et les problématiques liés à cet espace ;

 

-       Mme Mathilde Le Duff, Responsable SIG CC du Grand Pic Saint- Loup, a illustré les discours précédents à l’aide de statistiques et de représentations cartographiques ;

 

-       M. Eric Bregou, Membre de l’association Sud Sport au service des associations, des collectivités locales, des entreprises pour l’organisation d’évènements sportifs, a conclu cette matinée en présentant les associations et activités sportives disponibles sur ce territoire.

Ces interventions se sont poursuivies par de nombreuses questions pertinentes de la part des étudiants et des responsables pédagogiques. Deux problématiques sont ressorties de ces présentations : « l’engorgement » touristique du Pic Saint-Loup, avec notamment le problème du stationnement, et le réaménagement de la l’ancienne plateforme de l’UCPA.

 

Dans l'après-midi, nous nous sommes rendus sur le site de l’ex-UCPA, et après une pause déjeuner conviviale entre les intervenants et les étudiants, le travail a repris autour des problématiques évoqués plus tôt. Divisés par petits groupes de travail composés d’étudiants de Master 1 encadrés par des étudiants de Master 2, le but de l’après-midi a été de réfléchir à un ou deux projets tuteurés qui pourraient être réalisés dans le cadre du master 1. Après une heure et demie de réflexion, chaque groupe a présenté son projet au jury composé de Mme Ollier et Mrs. Bord, Girres, et Bregou. Après le passage de tous les groupes d’étudiants, il en est ressorti quelques idées de projets : un portail cartographique recensant les différentes informations liées au territoire de la Communauté de communes, ainsi que les différents parcours sportifs ; la création d’un portail photo pour inciter à visiter d’autres lieux touristiques que le Pic Saint-Loup ; la création de circuits sportifs ou de randonnées.

En conclusion de cette journée agréable, nous souhaitons un grand merci à tous les intervenants pour leur accueil, leur participation et leur implication auprès de la quarantaine d’étudiants du master Géomatique.

 

 

HOUPIN Dimitri             JANN Adrien                MIKOLAGE Geoffrey

Ensemble des étudiants du master Géomatique

 

Journée terrain 2015 Villeneuve-lès-Maguelone

 

Ensemble des étudiants du master Géomatique à la fin de la journée 

Les étudiants du Master Géomatique se sont retrouvés le samedi 3 octobre 2015 au centre culturel Bérenger de Frédol à Villeneuve-lès-Maguelone, d’une part afin que les étudiants de première et seconde années fassent connaissance entre eux et, d’autre part pour réfléchir à une problématique engageant leur formation : Comment développer l’écotourisme dans une commune littorale métropolitaine ?

A l'initiative de Jean-Paul Bord, Professeur et Jean-François Girres, Maître de conférences, tous deux à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, les étudiants ont pu rencontrer, dans la matinée, des professionnels de l'aménagement, travaillant sur le territoire de Villeneuve-lès-Maguelone :
- P. Gabaudan, Directeur Général des Services à Villeneuve-lès-Maguelone a fait une présentation générale de la commune ;
- M. Aparicio, Responsable SIG et Observatoire à Montpellier Méditerranée Métropole, a présenté comment « Faire découvrir au travers de cartes, les différents éléments géographiques de ce territoire, son évolution – le PLU et le SCOT actuel sur ce secteur » ;
- M. Bossaert, Responsable du Système d’Information du Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon a montré le rôle de sa structure et de sa profession de géomaticien ;
- Enfin, L. Foulc, Conservateur du site naturel protégé des Salins de Villeneuve a évoqué les enjeux de conservation et de développement touristiques du site. 
Les présentations ont fait l’objet de nombreuses questions de la part des étudiants.

 

Dans l'après-midi, après une pause déjeuner conviviale entre étudiants et professeurs, le travail a repris autour de la problématique de l'écotourisme à Villeneuve-lès-Maguelone mais cette fois-ci par petits groupes de travail composés d’étudiants de Master 1 encadrés par des étudiants de Master 2. Une dizaine de projets a été présentée à l’équipe enseignante. Ont été proposés deux projets de cartes interactives  sur la valorisation de la flore et du comptage de la faune sur le territoire de la commune. Un autre projet a pour ambition de répondre à la demande de logements pour les touristes, par la participation des habitants sous la forme d’un couch surfing. D’autres étudiants se sont concentrés sur la question du transport avec la mise en place de parcours cyclistes partant de la ville de Montpellier pour rejoindre Villeneuve. Ce projet s’accompagnerait d’un service de location de deux-roues. Basé sur la mise en valeur du patrimoine architectural, un parcours basé sur un conte populaire lié à la ville a été présenté par plusieurs étudiants. Parmi les exposés, on trouve également l’élaboration de randonnées à la carte. Après la présentation de chaque projet à l'ensemble des participants, le jury, composé de M. Bord et M. Girres, a fait un compte-rendu critique des projets. Les projets ont tous reçus des avis favorables. 

Il ne reste maintenant plus qu’aux étudiants à approfondir ces sujets durant le reste de l’année, notamment au second semestre de Master 1, lors des projets tuteurés. 

Un grand merci à la commune de Villeneuve (à M. le Maire, à M. Gabaudan et à Mme Determ tout particulièrement) pour leur accueil et les locaux mis à notre disposition.

Au final : une journée agréable de géomatique appliquée qui a bien intéressé les quelques 70 étudiants présents. 

Jean-Paul Bord

Responsable du master Géomatique 

 

Journée terrain 2014 Murles


    Cette journée, organisée par M. Bord et M. Girres, responsables du master géomatique à Montpellier, avait pour objectifs de réunir les étudiants de masters 1 et 2 géomatique  une journée afin, en début d’année, de les faire se rencontrer et mieux se connaître. Cette rencontre devait aboutir à plusieurs projets tuteurés portant sur les connaissances acquises. Comme les étudiants sont formés sur les outils (cartographie, SIG, base de données, etc.) et la gestion territoriale (analyse spatiale, territoire et acteurs), cette rencontre serait l’occasion de travailler et d’apprendre à connaître une commune et son environnement à partir de plusieurs interventions.

    La journée s'est déroulée en plusieurs étapes : l'intervention de professionnels à différentes échelles, la répartition en groupes pour l'élaboration de TER et un débriefing.

    Dans un premier temps, Mme Clothilde Ollier (Maire de Murles) nous a présenté sa commune. Une commune péri-urbaine à l'identité rurale mais cependant très liée à sa communauté de communes (du Grand Pic Saint Loup) mais aussi à la CAM (Communauté d’Agglomération de Montpellier). Sa présentation a commencé par l'historique du village qui a une origine préhistorique importante (présence de tumulus). Murles garde des vestiges du Moyen Âge par son château, son église et les Barons de Caravètes. Le village a ensuite perduré via une économie agricole au 18e siècle. Victime dans un premier temps de l’exode rural, aujourd'hui Murles lutte contre la pression immobilière du géant montpelliérain et la loi Alur (2014), ceci afin de préserver sa dimension humaine (2400ha pour 300 habitants). Mme Ollier a insisté sur le fait que Murles est une commune dynamique et elle ne souhaite pas qu’elle devienne une ville-dortoir. La présentation s'est terminée sur le rôle du Maire, soit la double casquette Etat/commune dont il est responsable.
    Ensuite, M. Rémy Clarac (responsable SIG de la CCGPSL) est venu présenter la Communauté de communes du Grand Pic Saint Loup. Cette EPCI se compose de 36 communes et 45000 habitants, en périphérie nord de Montpellier. L'historique de la communauté de communes nous a été relaté, afin d'arriver à l'entité territoriale d'aujourd'hui, qui a vu le jour en 2010 après la fusion avec d'autres communautés de communes. Nous avons vu ensuite les compétences de cette intercommunalité, jusqu'à se focaliser sur le SIG. Ses compétences sont concentrées sur la gestion des documents cadastraux et d’urbanisme et les réseaux. Nous pouvons remarquer le virage progressif vers l'open source. L'argent qui n'est pas mis dans l'achat d'une licence sera dépensé dans l'achat de données par exemple. Aujourd'hui, c'est le coût de la donnée et de sa mise à jour qui représente un budget important.
    Le responsable SIG du conseil général de l’Hérault, M. Christophe Gasc, nous a présenté le département, ainsi que le conseil général. Nous sommes passés ensuite aux différentes compétences (social, aménagement du territoire, environnement), avant de se focaliser sur les SIG. Le SIG départemental est regroupé sous forme polarisée pour les différentes compétences (et non un SIG central). Il nous a été présenté différents services SIG, notamment le service SURIGE (administrations des grosses bases de données et cartographie) et le service MISSION ETUDE (diagnostics territoriaux). La question de l'acquisition de données a été posé, notamment pour les photo aériennes. Le département a mis en place un outil SIG pour le grand public, soit une cartoweb des événements routiers. Un autre outil nous a été présenté : les données de gestions pour les routes départementales.
    Enfin, le dernier intervenant, M. Manuel Ibanez, agit à une autre échelle qu'il est difficile de définir : la (ou les) garrigue(s). En effet, ce responsable du Collectif des Garrigues nous a présenté ce qu'est la garrigue, ainsi que l'organisation Collectif des Garrigues. L'entité administrative est une association 1901, mais c'est avant tout un RESEAU très organisé. Ce réseau agit sur son territoire avec différents acteurs, notamment via des RDV mensuels pour favoriser l'échange, mettre en œuvre des chantiers collectifs, créer du bien commun (Atlas des garrigues), créer une encyclopédie en ligne (CartoGarrigue) mais également développer la cartographie participative via des journées CartoPartie.
    
    Dans un second temps, après un repas très convivial, différents groupes ont été formés en mélangeant M1 et M2 afin de réfléchir sur d'éventuels TER Travaux d'Etudes et de Recherches.
Après 1h30 de réflexion, les groupes ont présenté leurs travaux devant le jury, qui a ensuite délibéré pendant 1h en privé.

    Après cette heure de discussions, le jury a communiqué, lors du débriefing, les projets retenus :
Amélioration du site web de Murles, Covoiturage sur Murles, Combaillaux et Vailhauquès, Cartographie participative en lien avec Collectif Garrigues, Valorisation des chemins de randonnées, Application mobile, Sentier floral, Géocaching et enfin les jardins « partagés ».

       

 

   La journée s'est terminée en convivialité autour de grillades et d'un verre de vin.


Samedi 13 Septembre 2014

BOMBLET Lucas
LAVAURE Jimmy

Joomla templates by Joomlashine