Unités d'enseignement

 

 

Master 1

 

Semestre 1

 Les prolégomènes ou mises à niveau en informatique débuteront le lundi 5 septembre à 15h à l’UM (voir emploi du temps). Ces mises à niveau sont fortement recommandées
 

M1 - S1 : Territoires, aménagement, développement : du conceptuel à l’opérationnel 30h CM (UM3)

Mutualisation

Cours mutualisé avec la mention Gestion des territoires et développement local (UM3)

Responsables

Jean-Paul BORD PR UM3/GRED, Pascal Chevalier PR UM3/ART-Dev

Mots-clés

Aménagement, territoire, acteur, concept, méthodologie.

Description du contenu

 

Le cours abordera plusieurs questionnements. Qu’est-ce qu’un concept en géographie et aménagement ? Certains concepts fondamentaux seront plus approfondis : aménagement/gestion, territoires et développement. Outre les enseignements théoriques, seront abordés des projets d’aménagement avec l’invitation de professionnels du privé et du public.

Objectifs

 

Faire prendre conscience aux étudiants que la réflexion, en amont de toute construction, de tout « faire », est fondamentale dans l’acte d’aménager et de gérer les territoires. Comment passer du conceptuel à l’opérationnel ?

Bibliographie

 

- Bord J.-P., 2012, L’univers des cartes, notamment chapitre 6 “Des concepts aux cartes” pp. 141-155, Ed. Belin, coll. « Mappemonde », Paris, 208p.

 - Vanier M. (dir.), 2009, Territoires, territorialité, territorialisation, Controverses et perspectives, Rennes, PUR, coll. « Espace et territoires », 228 p.

 

M1 S1 Langue vivante (UM3)

Responsable

Centre de Langues Étrangères et Régionales (CLER) UFR2   

Mots-clés

Langue vivante, compétences langagières, CECRL, savoir-faire

Description du contenu

9 langues sont proposées, allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, occitan, portugais, russe. L'accent est mis sur l'utilisation de la langue dans différents contextes et domaines. Il s'agit, en travaillant les cinq compétences langagières décrites dans le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues), à savoir compréhension écrite, compréhension orale, production écrite, production orale en continu et interaction orale, d'apprendre à agir en langue étrangère ou régionale. L’anglais est cependant fortement recommandé car c’est la langue n°1 dans de nombreux secteurs comme les nouvelles technologies, internet, les sciences, etc. et savoir parler anglais est l’une des compétences les plus demandées par les employeurs (même en France) dans le monde professionnel.

Objectifs

Atteindre ou renforcer le niveau B2 (CECRL)

Compétences acquises

L'étudiant est capable de lire, écouter, écrire et parler avec aisance dans la langue étudiée.

Inscriptions

Les étudiants sont invités, dès la semaine de pré-rentrée et en tout état de cause à partir du 10 septembre, à s'inscrire sur Mgroup, application d'inscription en TD, qu'ils peuvent trouver sur leur ENT. S'ils n'ont pas encore procédé à leur inscription administrative à cette date-là (= pas d'accès à leur ENT), ils doivent alors se rendre à l'accueil du CLER (bât G - UM3) où ils pourront être inscrits directement.

MCC

Selon les langues, épreuves écrites et/ou orales - se référer aux MCC spécifiques à chaque langue

Bibliographie

Conseil de l'Europe (2001). Cadre européen commun de référence pour les languesApprendre, enseigner, évaluer. Paris : Didier.

 

M1 GEOM-S1 : Analyse des données. Enquêtes, statistiques, SIG (UM3)

Responsables

Christophe Evrard MCF UM3/GRED et Mathieu Péroche MCF UM3/GRED

Mots-clés

 

Analyses Factorielles (ACP, AFC, CAH) – Méthodologie de l’enquête - SIG

Description du contenu

Cet enseignement consiste à proposer aux étudiants un ensemble de compléments méthodologiques reposant sur 3 thématiques : (1) l’enquête : élaborer une méthodologie d’enquête, construire un questionnaire d’enquête, utilisation de logiciels spécifiques d’enquête (élaboration d’un questionnaire, saisies des réponses, traitement et analyse) ; (2) Analyses Multivariées : donner les moyens de passer de statistiques bivariées aux statistiques multivariées, dans un contexte de profusions d’informations statistiques, donner les outils pour un traitement global des données ; (3) SIG : reprendre les bases et approfondir l’utilisation du SIG (logiciels libres/logiciels propriétaires).

Objectifs

 

L’objectif est de donner aux étudiants la possibilité d’acquérir un ensemble d’outils méthodologiques et informatiques pour répondre aux besoins actuels en termes de construction, de gestion et de traitements de bases de données de plus en plus conséquentes.

Bibliographie

- Léna Sanders, 1989 : L’analyse statistique des données en géographie

- Denègre Jean, Salgé François, 2004, « Les systèmes d'information géographique », PUF, coll. Que sais-je? 128p.

 

M1 GEOM-S1 : Sémiologie graphique, cartographie, DAO/CAO (UM3)

Responsables

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED et Jean-François Girres MCF UM3/GRED

Mots-clés

 

Cartographie, sémiologie graphique, dessin et/ou cartographie assistés par ordinateur.

Description du contenu

 

Cet enseignement se partagera en plusieurs temps parmi les choix à faire pour comprendre et donner à comprendre l’espace des Hommes: la réflexion en amont (connaissances, étude des concepts, problématisation, choix du fond de carte et des données), la construction au centre (analyse de l’information géographique, choix dans la panoplie des cartes, sémiologie graphique) et l’interprétation/communication en aval (relation texte/image, oral/écrit). Sera mis en place également un apprentissage des logiciels libres de cartographie (notamment QGIS, Philcarto et Inkscape).

Objectifs

 

Apprendre à « faire » une carte en tenant compte des moments et choix pertinents pour une réalisation « utile ». Cet apprentissage combinera les aspects techniques, scientifiques et artistiques.

Bibliographie

- Bord J.-P., 2012, L’univers des cartes, La carte et le cartographe, Ed. Belin, coll. « Mappemonde », Paris, 208p.

- Béguin M., Pumain D., 2010, La représentation des données géographiques. Statistique et cartographie, A. Colin, Cursus, 192 p.

 

M1 GEOM-S1 : Systèmes (UM)

Responsable

Pierre Pompidor MCF UM/LIRMM

Mots-clés

 

Système d'exploitation, Linux, Commandes systèmes, Scripting système, Python, interfaces web, SVG.

Description du contenu

 

Découverte du système d'exploitation Linux (notamment des principales commandes systèmes).

Initiation au scripting système via le langage Python :

- reporting de commandes (utilisation d'expressions régulières et de structures de données à plusieurs dimensions)

- exploration de systèmes de fichiers

Développement en projet d'un SIG « artisanal » à partir de données formatées en XML et médiatisée grâce au langage SVG (Scalable vector graphics) via une interface web.

Objectifs

 

Maîtriser le système d'exploitation Linux.

Pouvoir développer des scripts systèmes en Python.

Etre initié à la création d'interfaces web médiatisant du SVG dans le cadre d'un développement de SIG.

Bibliographie

- Introduction to Linux [en ligne] Machtelt Garrels : www.tldp.org/LDP/intro-linux/intro-linux.pdf
 - Vincent Le Goff [en ligne] Apprenez à programmer en Python: https://user.oc-static.com/ftp/livre/python/apprenez_a_programmer_en_python.pdf

 

M1 GEOM-S1 : Systèmes d’information et de bases de données (UM)

Responsable

Isabelle Mougenot MCF UM/ESPACE-DEV

Mots-clés

 

Modèle entité-association, modèle relationnel, normalisation, transactions, requêtes

Description du contenu

 

Introduction aux Systèmes d’Information et aux méthodologies de conception (Merise / Objet)

- Introduction aux bases de données : historique et définition ;

- Modèles des données : Modèle entité association, Modèle relationnel, Passage du modèle entité-association au modèle relationnel, contraintes d’intégrité, normalisation ;

- Consultation des données et contrôle de concurrence : Opérations algébriques et requêtes en algèbre relationnel, Langage SQL : LDD et LMD, Notion de contrainte et de transaction ;

- Les TP seront effectués sur le SGBD Oracle.

Objectifs

Modélisation, conception et traitement des bases de données

Bibliographie

Foundations of databases – Abiteboul, Hull, Vianu, http://webdam.inria.fr/Alice/

 

M1 GEOM-S1 : Conduite de projet (APT)

Responsable

Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

Activation de projet, Conduite de Projet, Analyse de projet, Outils de planification de projet.

Description du contenu

 

Les étapes de l’enseignement abordent la maîtrise des techniques d’activation de projet, la facilitation de réunions et la prise en compte des jeux d’acteurs impliqués dans un projet, la conduite de projet et la compréhension des étapes pour mener à bien un projet en géomatique. Sont successivement traités les questions, méthodes et outils de reformulation de la demande d’un commanditaire, de l’énoncé des idées et de la définition des taches du projet, de facilitation de réunion, des étapes de conduite de projet, et des rapports entre maîtrise d’œuvre et maîtrise d’ouvrage. L’application est faite au travers d’exemples sur les SIG dans leur dimension organisationnelle et informatique.

Objectifs

 

Cette UE vise d’une part à permettre aux étudiants de prendre du recul pour positionner un projet en géomatique dans son environnement institutionnel et technologique et d’autre part à leur faire adopter un pilotage rationnel et adaptatif, afin que les différentes étapes et taches du projet soient menées à bien, permettant de rendre compte des choix et des résultats.

Bibliographie

H. Pornon (2015), « SIG - La dimension géographique du système d'information », Dunod, 2e édition, 320 p.

C. Morley (2012), « Management d'un projet Système d'Information - Principes, techniques, mise en œuvre et outils », Dunod, 7e édition, 512 p.

 

Semestre 2

 

M1 GEOM-S2 : Bases de données spatiales, SIG (UM)

Responsable

Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev

Mots-clés

 

Information spatialisée, SIG outils et BD spatiales, Opérateurs spatiaux, infrastructure de données spatiales

Description du contenu

 

Introduction à l’information géographique (spatiale, temporelle et thématique), aux systèmes de référence spatiale (géodésiques, ellipsoïde…), aux modèles de représentation des informations géographiques (e.g. OGC, ISO). Notion d’analyse spatiale : opérateurs, thématiques (arithmétiques et logiques), spatiaux (métriques, topologiques…). Bases de données spatiales : création de bases avec des fonctionnalités géographiques, requêtes avec opérateurs spatiaux, optimisation de l'analyse géographique. Visualisation avancée d'informations spatialisées. Panorama des logiciels (outils SIG et SGBD spatiaux) et TP réalisés avec Postgis, Oracle, MapInfo, ArcView

Introduction aux infrastructures de données spatiales et aux architectures associées.

Objectifs

 

Modélisation, conception des bases de données contenant des informations spatiales, introduction aux infrastructures de données spatiales

Bibliographie

 

 

M1 GEOM-S2 : Analyse spatiale (UM3)

Responsable

Olivier Bouhet MCF UM3/GRED

Mots-clés

Modèle gravitaire, théorie des graphes, analyse multicritères

Description du contenu

 

Cette UE est constituée de 5 parties :

- Fondements de l’analyse spatiale en géographie et applications en aménagement de l’espace : concepts et théories.

- Analyse de réseaux : apports de la théorie des graphes, de la recherche opérationnelle et de la géométrie fractale, propriétés des réseaux (ubiquité, connexité, connectivité, immédiateté, instantanéité), problèmes de cheminements, formes et fonctions de réseaux (invariance d’échelle, arborescence, maillage).

- Effets de localisation et accessibilité : distances, potentiels, centralité, hiérarchie, localisations optimales.

- Interactions spatiales, échanges et mobilités, modèles gravitaires, autocorrélation spatiale.

- Analyse multicritère : Théorie de l'aide à décision, méthode AHP, méthode Electre

Objectifs

 

Utilisation des outils d’analyse spatiale en vue de réaliser des diagnostics du territoire.

Bibliographie

- Bavoux J-J., Chapelon L., 2014, Dictionnaire d'analyse spatiale, Armand Colin, 608 p.

- Pumain D., Saint-Julien D., 1997, L'analyse spatiale – Localisations dans l'espace, Armand Colin, Cursus, 167 p.

 

M1 GEOM-S2 : Télédétection et traitement d’images (APT)

Responsable

Nicolas Baghdadi DR Irstea//TETIS

Mots-clés

Télédétection, Traitement d’images

Description du contenu

 

L’imagerie satellite et aérienne constitue une partie intégrante des SIG. La présence de la Maison de la Télédétection à Montpellier, la mise en place du projet Equipex GEOSUD (infrastructure nationale d’imagerie satellitaire pour la recherche sur l’environnement et les territoires), l’installation d’une station de réception d’images satellitaires à Montpellier, et l’implication de nombreux partenaires montpelliérains dans la gouvernance du pôle national sur la thématique surfaces continentales « THEIA » confirment cette importance grandissante.

Le module présente dans un premier temps les bases physiques de la télédétection (rayonnement, résolutions, signatures…), les principes fondamentaux du traitement d’images (photo interprétation et amélioration des contrastes, orthorectifications, corrections atmosphériques, digitalisation, segmentation, vectorisation, classifications, création de MNT…) et  l’offre actuelle en imagerie satellite.

Les travaux pratiques permettent ensuite d’appréhender les principaux prétraitements. Enfin, des exemples illustrent l’intérêt de la télédétection dans différents domaines d’application (agriculture, hydrologie, foresterie, géologie…).

Objectifs

 

Savoir traiter des images satellites. Connaître les domaines d’applications de ces images. Savoir les intégrer dans un SIG.

Bibliographie

- Girard & Girard, 2004, Traitement des données de télédétection, Ed. Dunod, 529 p. + CD

- Tutoriels du Centre canadien de télédétection:

http://www.rncan.gc.ca/sciences-terre/geomatique/imagerie-satellitaire-photos-aeriennes/imagerie-satellitaire-produits/ressources-educatives/9310

 

M1 GEOM-S2 : Atelier projet tuteuré (UM3/UM)

Responsable

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED et Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev

Mots-clés

 

Travail d'étude et de recherche, mémoire, travail de groupe

Description du contenu

 

Projet portant sur un travail d’étude et de recherche en groupe de 4 à 5 étudiants encadrés par l’enseignant auteur du sujet et éventuellement un demandeur extérieur (entreprise, collectivité locales, etc.) en rapport avec les deux disciplines géographie et informatique.

Objectifs

 

Travaux aboutissant à une étude bibliographique (mémoire) et éventuellement une réalisation matérielle et évalués en jury de soutenance.

Bibliographie

Consulter projets tuteurés en ligne sur le site master Géomatique UM3

https://master-geomatique-montpellier.univ-montp3.fr/

 

 

 

 

Maquette M 1

 

 
 

 

Master 2

 

Semestre 3

Les prolégomènes ou mises à niveau en informatique débuteront le lundi 7 septembre à 15h à l’UM (voir emploi du temps). Ces mises à niveau sont fortement recommandées 

  

M2 – S3 : Développement intégré et durable des territoires : des acteurs aux outils (UM3)

Mutualisation

Cours mutualisé avec la mention Gestion des territoires et développement local (UM3)

Responsables

Jean-Paul BORD PR UM3/GRED, Pascal CHEVALIER PR UM3/ART-Dev, Philippe LE GRUSSE IAMM/GRED

Mots-clés

 

Outils et acteurs de l’aménagement, paradigmes du développement intégré, gestion territoriale

Description du contenu

 

Ce module de tronc commun a vocation à présenter l’articulation entre acteurs de l’aménagement et mise en œuvre des dispositifs de l’action publique par les outils de la gestion territoriale. Cet enseignement sous forme de séminaires fait une large place aux intervenants professionnels, praticiens de l’aménagement et de la gestion territoriale.

Objectifs

 

L’objectif est de voir comment problématiques de gestion et politiques d’aménagement s’entrecroisent aux différentes échelles et en quoi leur prise en compte de façon hiérarchisée et intégrée par les acteurs constitue un enjeu majeur pour le développement durable des territoires

Bibliographie

- Gumuchian (H.) (dir). Les acteurs, ces oubliés du territoire, Anthropos, 2003, 192p.

- Lardon (S.), éditeur scientifique, 2012, Géoagronomie, paysage et projets de territoires. Sur les traces de Jean-Pierre Deffontaines, Éd. Quæ, coll. “Indisciplines”, 340p.

 

M1 S3 Langue vivante (UM3)

Responsable

Centre de Langues Étrangères et Régionales (CLER) UFR2   

Mots-clés

Langue vivante, compétences langagières, CECRL, savoir-faire

Description du contenu

9 langues sont proposées, allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien, occitan, portugais, russe. Dans la continuité de l'ECUE de M1, c'est l'utilisation de la langue dans différents contextes et domaines qui est mise en avant, par le travail sur les cinq compétences langagières décrites dans le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Objectifs

Atteindre ou renforcer le niveau B2 voire le niveau C1 (CECRL)

MCC

Selon les langues, épreuves orales et/ou écrites - se référer aux MCC spécifiques à chaque langue.

Compétences acquises

L'étudiant est capable de lire, écouter, écrire et parler avec aisance et nuance dans la langue étudiée.

Inscriptions

Les étudiants sont invités, dès la semaine de pré-rentrée et en tout état de cause à partir du 10 septembre, à s'inscrire sur Mgroup, application d'inscription en TD, qu'ils peuvent trouver sur leur ENT. S'ils n'ont pas encore procédé à leur inscription administrative à cette date-là (= pas d'accès à leur ENT), ils doivent alors se rendre à l'accueil du CLER (bât G - UM3) où ils pourront être inscrits directement.

Bibliographie

Conseil de l'Europe (2001). Cadre européen commun de référence pour les languesApprendre, enseigner, évaluer. Paris : Didier.

 

M2 GEOM-S3 : La géomatique dans la recherche et l’entreprise (UM3)

Responsable

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED et Jean-François Girres MCF UM3/GRED

Mots-clés

Rencontre, écoute, discussion, milieu entrepreneurial.

Description du contenu

 

Il s’agira ici, avec l’intervention de responsables d’entreprises et de chercheurs notamment, de sensibiliser et de mettre en contact les étudiants avec le monde entrepreneurial et de la recherche. Outre des responsables privés et publics d’entreprises, des chercheurs, interviendront également d’anciens étudiants du master en poste aujourd’hui ou en thèse afin de relater leur expérience.

Objectifs

 

Bien connaître les métiers liés à la Géomatique. Interaction avec la recherche.Rencontre entre responsables d’entreprises, chercheurs, anciens étudiants et étudiants du master. Bénéficier de leur expérience.

Bibliographie

- AFIGEO Devenir, Former, Recruter
un Géomaticien« Petit guide pratique de la géomatique à destination des employeurs, des candidats et des formateurs »
- Guide à télécharger

- De Blomac F. (sous la dir.), 2009, Comment je suis devenu Géomaticien, un métier entre géographie et informatique, Ed. Cavalier Bleu, 220p.

 

M2 GEOM-S3 : Information, cartographie et web (UM)

Responsable

Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev

Mots-clés

 

Webmapping, services web cartographiques, applications cartographiques

Description du contenu

 

Après des apports théoriques sur les architectures web sur lesquelles sont déployées les applications cartographiques sur le web, des connaissances sont apportées concernant les initiatives de normalisation de services web. Ces connaissances théoriques sont complétées par un large panorama des solutions (logiciels, librairies) existantes dans le monde du logiciel libre. Une grande part des enseignements est orientée vers la mise en œuvre de solutions open source. La réalisation d’une application cartographique est demandée aux étudiants pour valider cette UE.

Objectifs

 

Apport des notions architectures client/serveur sur le web, normalisation des services cartographiques. Connaissances des applications serveurs et clientes. Pratique pour la mise en œuvre de solutions cartographiques web open source coté serveur, coté client.

Bibliographie

 - Michael P. Peterson (Ed.), 2012, Online Maps with APIs AND WebServices, Lecture Notes in Geoinformation and Cartography, Heidelberg : Springer, 318 pages ;

 

M2 GEOM-S3 : Programmation (UM)

Responsable

Marianne Huchard PR UM/LIRMM

Mots-clés

Programmation impérative, programmation par objets, Java, Python

Description du contenu

 

Ce cours présente les bases de l’algorithmique impérative et introduit successivement les notions de types, variables, expressions, structures de contrôle, procédures et fonctions, récursivité. Il s’accompagne d’une initiation à la notion de complexité algorithmique. En parallèle, les fondements de la programmation par objets sont étudiés, notamment les notions de classe, d’attribut, de méthode, d’instanciation, d’héritage et de liaison dynamique. Les langages support de l’apprentissage peuvent être Java ou Python. Les exemples seront déclinés selon les domaines scientifiques visés (géographie, aménagement, environnement…).

Objectifs

 

Maîtrise des concepts de la programmation impérative et de la programmation par objets. Pratique de la programmation avec des algorithmes simples (incluant l’utilisation de structures telles que les tableaux et les listes).

Bibliographie

Ouvrage (chapitre 3 principalement)

Java in a Nutshell, 6th Edition, A Desktop Quick Reference By Benjamin J Evans, David Flanagan Publisher : O'Reilly Media Final Release, October 2014

 

M2 GEOM-S3 : Analyse spatiale avancée (APT)

Responsable

Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

Analyse spatiale vecteur, analyse spatiale raster, Analyse de réseau,

MNT, Modélisation spatiale, analyse multicritère,

Description du contenu

 

L’enseignement aborde les méthodes d’analyse spatiale par l’utilisation, dans les SIG, d’opérateurs et d’algorithmes disponibles ou qui peuvent être développés sur la base d’exemples d’analyse de territoires ou de l’environnement. Sont traités les méthodes et opérateurs d’allocation spatiale, d’analyse de réseau, de traitements de modèles numériques de terrain (MNT), des approches probabilistes avec les statistiques spatiales, et la simulation spatiale.

Objectifs

 

Dans la continuité de l’enseignement d’Analyse Spatiale en M1 du master, cette UE vise à maîtriser les méthodes et outils de traitement de l’information géographique pour être capable d’évaluer le caractère spatial de phénomènes variés du territoire (sociaux, économiques, environnementaux) selon leur position relative, leurs formes et dimensions. Il s’agit d’assurer la production d’indicateurs spatiaux et territoriaux utiles tant dans les domaines de planification et gestion territoriales, d’alimenter des dispositifs d’observatoires territoriaux et de contribuer à des analyses liées à des raisonnements scientifiques portant sur des phénomènes spatiaux.

Bibliographie

- Régis Calloz, Claude Collet (2011), « Analyse spatiale de l'information géographique », Ed. PPUR, Collection Science et ingénierie de l'environnement, 383 p.

- Hélène Mathian, Léna Sanders (2014), « Objets géographiques et processus de changement », ISTE Ed., Collection Systèmes d’Information géographique, 178 p.

 

M2 GEOM-S3 : Géomatique appliquée aux transports (UM3)

Responsable

Laurent Chapelon PR UM3/GRED

Mots-clés

Transports, information géographique, SIG, expertises

Description du contenu

 

Cette UE porte sur la collecte, le traitement et la représentation des données spatialisées dans le cadre des politiques de transport. Elle accorde une large place aux travaux sur machine à partir d’applications SIG (ArcGIS) ainsi qu’aux études de cas, en lien avec des projets d’infrastructures et de restructuration de réseaux de transports en commun.

Objectifs

 

Cette UE a pour but de fournir aux étudiants un corpus théorique et méthodologique solide en matière d’évaluation des projets de modification de l’offre de transport, notamment en analysant leurs effets sur la qualité de service, l’accessibilité et les coûts d’exploitation

Bibliographie

- BAVOUX J-J., CHAPELON L., 2014, Dictionnaire d’analyse spatiale, Paris : Armand Colin (Coll. Dictionnaires.)

- BAVOUX J-J., BEAUCIRE F., CHAPELON L., ZEMBRI P., 2005, Géographie des transports, Paris : Armand-Colin, (Coll. U.)

- MATHIS PH. (dir.), 2003, Graphes et réseaux, Paris, Hermes (Information Géographique et Aménagement du Territoire).

- SANDERS L. (dir.), 2001, Modèles en analyse spatiale, Paris, Hermes.

- STATHOPOULOS N., 1997, La performance territoriale des réseaux de transport, Paris, Presses de l’ENPC.

 

M2 GEOM-S3 : Imagerie spatiale pour la gestion environnementale (APT)

Responsables

Agnès Bégué DR CIRAD/TETIS et Laurent Demagistri IE IRD/ESPACE-DEV

Mots-clés

Télédétection, traitement d’images, environnement, territoire

Description du contenu

 

Cet enseignement se structure autour de trois axes :

- une mise à niveau/renforcement des connaissances et compétences en télédétection et traitement d’images ;

- une découverte des applications thématiques de la télédétection ;

- l’utilisation de logiciels de télédétection.

L’équipe d’intervenants est constituée principalement d’ingénieurs et chercheur de l’UMR TETIS à la Maison de la Télédétection.

Objectifs

 

Donner des bases aux étudiants pour comprendre la production d’information environnementale (sur la végétation, eau, occupation du sol, etc.) à partir de données de télédétection : de l’acquisition des images au calcul d’indicateurs.

Bibliographie

- Atzberger C., 2013. Advances in Remote Sensing of Agriculture: Context Description, Existing Operational Monitoring Systems and Major Information Needs. Remote Sens. 2013, 5(2), 949-981; doi:10.3390/rs5020949

- Blaschke T., 2014. Geographic Object-Based Image Analysis – Towards a new paradigm. ISPRS Journal of Photogrammetry and Remote Sensing 87:180–191

 

M2 GEOM-S3 : SIG et projets en collectivités territoriales (APT)

Responsable

Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

 

Collectivité territoriale diagnostic territorial, prospective territoriale, Observatoire territorial, modèle.

Description du contenu

 

Les étapes de l’enseignement abordent, par des cours, des travaux dirigés en groupes les principaux dispositifs de planification et de gestion des territoires, avec des exemples en France, les différents modèles d’analyse de l’organisation d’un territoire, des méthodes de diagnostic et de prospective, avec la place des outils de la géomatique.

Objectifs

 

Savoir évaluer et assurer l’insertion de l’information géographique et des méthodes et outils de la géomatique dans les projets de planification et de gestion territoriale, en particulier dans les collectivités territoriales. L’enseignement vise à connaître les notions de diagnostic territorial et de prospective territoriale, et à maîtriser les outils de représentation spatiale mobilisables dans les projets de territoire. Assurer l’insertion de l’information géographique et des méthodes et outils de la géomatique dans les observatoires territoriaux.

Bibliographie

- N. Dejour, M. Essevaz-Roulet et B. Iratchet (2015), « La mise en œuvre d'un SIG dans les collectivités territoriales », Territorial Ed., Collection Dossiers d’Experts, 206 p.

- G.-F. Dumont (2012), « Diagnostic et gouvernance des territoires: Concepts, méthode, application », Armand Colin, Collection U- Géographie, 304 p.

- S. Lardon, P. Maurel, V. Piveteau (dir.) (2001), « Représentations spatiales et développement territorial », Ed. Hermès, 437 p.

 

Semestre 4

 

M2 GEOM-S4 : Mise en place du projet de recherche (UM3/UM/APT)

Responsables

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED, Laurent Chapelon PR UM3/GRED, Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev et Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

 

Atelier, mémoire de recherche et projet de thèse,

Description du contenu

 

Cet atelier sera réservé au parcours recherche de la mention du Master. Il s’agira d’un module qui permettra d’apporter des éclairages multiples sur la préparation du projet de thèse et du mémoire de recherche. Les séances de travail porteront sur l’analyse bibliographique et les questionnements scientifiques, la mise en place de la problématique de recherche, l’épistémologie de la géographie (information géographique, systèmes d’information...) et les apports méthodologiques issus de diverses expériences.

Objectifs

Aider l’étudiant dans la réalisation du mémoire de recherche et dans le futur choix du sujet de thèse.

Bibliographie

Consulter les Mémoires M2 en ligne sur le site master Géomatique UM3

https://master-geomatique-montpellier.univ-montp3.fr/

 

M2 GEOM-S4 : Recherche (4 à 6 mois) : stage en laboratoire de recherche (UM3/UM/APT)

Responsables

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED, Laurent Chapelon PR UM3/GRED, Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev et Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

Stage, recherche, laboratoire, tutorat.

Description du contenu

 

Le stage est un travail en laboratoire de recherche encadré par un tuteur du laboratoire et un tuteur parmi les porteurs du diplôme. Il est d’une durée de 4 à 6 mois et se termine par un rapport de stage évalué par deux rapporteurs du domaine et une soutenance orale.

Objectifs

 

Ce stage est une première expérience du monde de la recherche et de ses méthodes de travail, pouvant amener sur une continuation en doctorat.

 

M2 GEOM-S4 : Mise en place du projet professionnel (UM3/UM/APT)

Responsables

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED, Laurent Chapelon PR UM3/GRED, Carme Gervet PR UM/Espace-Dev et Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

 

Accompagnement du stage

 

Description du contenu

 

L’équipe pédagogique accompagne les étudiants dans la recherche de stage et pendant leur stage à travers une procédure mise en place (lettre de mission, suivi, etc.). Des conseils sont également donnés aux étudiants (orientations méthodologiques, bibliographie, plan de rédaction du mémoire, etc.).

Objectifs

Aider l’étudiant dans le choix du stage et son déroulement

Bibliographie

Consulter les Mémoires M2 en ligne sur le site :

https://master-geomatique-montpellier.univ-montp3.fr/

 

M2 GEOM-S4 : Stage (6 mois) : stage en enterprise (UM3/UM/APT)

Responsables

Jean-Paul Bord PR UM3/GRED, Laurent Chapelon PR UM3/GRED, Carmen Gervet PR UM/Espace-Dev et Jean-Pierre Chéry MCF AgroParisTech/TETIS

Mots-clés

Stage, entreprise, tutorat

Description du contenu

 

Le stage est un travail en entreprise encadré par un tuteur en entreprise et un tuteur parmi les porteurs du diplôme. Il est d’une durée de 6 mois et se termine par un rapport de stage et une soutenance orale.

Objectifs

 

Après 18 mois d’apprentissage à l’université (cours, TD, TP, terrain, projet tutoré), ce stage est une première expérience qui, par sa durée (6 mois), se veut un tremplin vers le monde du travail.

 

 

 

 

Maquette M 2

 

Joomla templates by Joomlashine